Premières Impressions

Alors d'entrée, je trouve les graphismes pas du tout révolutionnaire, mais le level design rattrape le tout parfaitement. Les décors fourmilles de détailles, l'ambiance Russie post cataclysme est parfaitement retranscrite. Et je passe mon temps à regarder en l'air, pour apprécier les décors.


On arrive sur l'île sans arme, on marche pour rejoindre un autre soldat, et au fur et à mesure on s'équipe, et on prend en main tout l'arsenal. Un mode de progression tout à fait habituel.

Ambiance

Alors pour moi c'est un mélange de Half Life2, et d'un survival Horror. On est constamment dans l'action, on à peur que passé la prochaine porte un monstre nous tombe dessus.

En parlant de ça le premier monstre m'a fait une de ses peur, ça faisait longtemps que j'avais pas eut le palpitant tout affolé ^^
L'ambiance sonore est colle parfaitement au jeu, et immerge d'autant plus. Bref On avance a petit pas, car la peur est présente partout.
Les doublage sont pas top, comme tout les jeux français en général.

Armement & Bestiaire

L'armement est on ne peux plus classique, pistolet / Mitraillette / shotgun / snipe. On peux toute fois les customisers en les upgradants, mais ici rien de révolutionnaire. Petit bémol, on n'a que 2 emplacements pour les armes, il faudra faire des choix. La partie la plus fun est le Gant.

Désolé pour la qualité je suis pas le roi de l'encodage.

Ce dernier permet de vieillir, ou rajeunir certain objets ainsi que les monstres. A partir du moment ou on l'acquière, on s'amuse a vieillir les objets cassé, pour reformer des escaliers, des caisses, etc...
Concernant les monstres ils sont bien fait, une jolie sorte de zombie, ayant plus ou moins tous des capacités différentes. Et comme dans tout bon FPS, on prend son pied à faire des head-shot. Il y a aussi le fait de les vieillir, et de les voir fondre qui est vraiment sympa aussi.




Conclusion

Pour conclure, je trouve que c'est une bonne surprise, je ne l'attendais pas du tout ce petit FPS, et une fois lancé j'ai passé près de 3h non stop, et sans m'en apercevoir. Même si il rappelle le dernier Wolfenstein, ou bien encore Bioshock, il trouve sa propre identité, et offre un bon amusement.
Je vous le conseil si vous chercher un FPS en ce moment. Soit, il restera pas dans l'histoire des FPS, comme Doom, ou Quake, mais il est tout de même pas mal.


Plus de Screenshot, & une autre vidéo






Encore désolé pour l'encodage.